Fièvre Du Jeu

Vous êtes ici >> Accueil/Ludotheque//Hawaii
Sélectionnez ci-dessous un caractère afin d'afficher les jeux correspondants :

A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | 0-9
Toutes catégories

Hawaii

30/10/2011 - Lu 270 fois

Note moyenne : 0.0/10 (0 notes)

Autre(s) nom(s) : Hawai            
              
AUTEUR(S)       : Gregory Daigle           
EDITEUR           : Hans Im Gluck  Filosofia    
ILLUSTRATEUR  : Dennis Lohausen        
THEME(S)         : Ile   Hawai        
MECANISME(S) : Plateau modulable     
Pour  2 à 5  joueurs à partir de 10 ansDurée : 90  minutesFormat H×L×p : 315 x 225 x 70  mm
Année de parution :  2011Présence de texte :  absentDisponibilité : 

Descriptif


Ce jeu se démarque par son matériel d’une remarquable beauté !

La boite de format habituel chez Hans Im Gluck contient de nombreuses tuiles, des jetons en bois (fruits, coquillages, pieds, figurines de chef), un sac en toile et des écrans réalisés dans le style hawaiien.

La règle que j’ai eue en main (écrite dans la langue de Goethe) ne souffre d’aucune imprécision, j’ai noté toutefois qu’elle ne spécifiait pas que pour le placement de certains tikis et des kahunas dans les territoires des joueurs on recevait des pieds ou des coquillages (Note : on ne paie donc pas comme je l'avias précédemment écrit, merci à Yoann qui a soumis la question à l'auteur sur BGG). Cela étant dit, les symboles présents sur les différentes sections du jeu sont suffisamment explicites pour que dans l’action du jeu on n’ait pas recours à la règle…

Les 12 pages de règle et les 4 pages d’annexe ne doivent pas vous impressionner, en effet les règles de ce jeu sont simples et la longueur des règles est liée à de nombreux points de règles qui s’avèrent intuitifs lors d’une partie.

 

But du jeu – Déroulement d’une partie


 

Dans ce jeu, chaque joueur devra utiliser à bon escient les ressources dont il dispose pour pouvoir accumuler le plus de points pour remporter la victoire.

Les joueurs devront se déplacer sur le plateau de jeu qui est modulable d’une partie à l’autre puisqu’il est composé de 10 tuiles posées aléatoirement et qui forment 10 emplacements sur lesquels se trouvent des tuiles à acheter.

Une partie se déroule sur 5 tours. Chaque tour se compose des deux phases suivantes:

  1. Le tour des chefs
  2. Fin du tour

Après le 5ème tour a lieu un décompte final.

I. Le tour des chefs

Les joueurs déplacent leur chef d’emplacement en emplacement pour acheter des tuiles Emplacement. Ils peuvent également déplacer leur chef sur la plage pour y pêcher, visiter des îles ou y finir leur tour. Un joueur peut déplacer son grand chef de la plage à un emplacement, d'un emplacement à un autre emplacement ou d'un emplacement à la plage ou il peut encore décider de ne pas bouger son chef. Sur les emplacements se trouvent des tuiles Prix posées aléatoirement avant le tour de jeu; ces tuiles déterminent le prix des tuiles Emplacement.

Lorsqu’un joueur acquiert une tuile Emplacement, en se déplaçant, en allant à la pêche ou en visitant les îles, il place dans son territoire cette tuile qui lui permettra de recevoir des bonus. Par exemple, à la fin de chaque tour le joueur recevra des coquillages, ou des pieds, des points… le choix du déplacement sera difficile. Et dire que le choix est difficile n’est pas exagéré tant dans Hawaii tout est tendu : ressources rares, revenus faibles, de nombreux choix à faire, vous arriverez vite au paroxysme de la frustration …

Certaines tuiles Emplacement ont 2 faces différentes et la face plus chère à l’achat se révèle forcément plus intéressante. Le prix de la tuile Emplacement est déterminé par la tuile Prix que le joueur sélectionne sur l’emplacement. Le joueur prend ensuite la tuile Prix et la place près de son territoire avec les autres tuiles Prix qu’il a déjà collectées lors de son tour. Les tuiles Prix jouent un rôle lors de l’attribution des points à la fin du tour, on le verra plus loin.

A la manière de Wikinger, les joueurs disposent d’un territoire sur lequel ils placent les tuiles Emplacement acquises. Les règles de pose et de décompte final imposent encore des choix : il s’agira par exemple de privilégier plutôt 1 ou 2 village ou au contraire, de tenter de faire le maximum de points sur le maximum de villages.

Il est à noter qu’Hawaii ne se joue pas selon la disposition des joueurs autour de la table, mais lorsqu’un joueur ne veut ou ne peut plus rien acheter, il place son chef sur la piste d’ordre du tour qui détermine l’ordre de tour suivant. Ainsi s’achève le tour de jeu pour ce joueur, il ne peut donc plus bouger son chef ce tour. Tous les autres joueurs dont le chef n'est pas encore sur cette piste, peuvent encore jouer. Ce n'est que lorsque tous les chefs y sont placés, que la première phase du tour se termine.

 

II. Fin du tour

A la fin de chaque tour, on procède d’abord au décompte des points puis ensuite tous les joueurs reçoivent des nouvelles ressources.

Pour le décompte des points, les tuiles Prix entrent en jeu : elles déterminent si un joueur recevra ou non des points, et le nombre de points le cas échéant. Chaque joueur totalise le nombre inscrit sur ses différentes tuiles Prix collectées lors du tour de jeu, ce total devra dépasser le total fixé par la plaquette tours (plus on avance dans la partie, plus le jeu est exigeant). Le joueur n’atteignant pas la limite exigée ne marquera pas de point. Pour marquer le maximum de points, il faut simplement être le joueur avec le score le plus élevé.

Ce mécanisme, génial, concourt à la tension du jeu : si l’on décide d’acheter les tuiles Emplacement à bas prix, il n’est pas sur que l’on soit dans la course aux points, tout simplement. Il est donc difficile dans ces conditions d’épargner des ressources, les règles incitant tout bonnement à dépenser. On se retrouve alors parfois confronté au dilemme bien connu des joueurs de jeux d’enchères, où les dépenses sont exagérées comparativement au gain.

Une fois la phase d’attribution de points achevée, chaque joueur reçoit de nouveaux coquillages, des pieds, et éventuellement des fruits, en fonction du tour et des bonus acquis grâce aux tuiles Emplacement mises en place dans son territoire.

A la fin du cinquième tour on attribue des points aux joueurs comme décrit ci-avant, puis vient ensuite le décompte final.

Dans le décompte final, ne rapportent des points que les villages ayant accès à un Tiki. Les joueurs veilleront donc à bien agencer leur territoire, et devront garder en tête que la victoire se joue lors du décompte final dans la mesure où c’est dans cette phase que l’on marque le plus de points. Le joueur ayant le plus de points l’emporte.

 

Verdict


Le verdict est sans appel, Hawaii est une superbe réussite, un jeu comme on aimerait en voir plus souvent. L'utilisation des tuiles Prix est brillante : non seulement elles limitent le nombre d’actions disponibles à chaque tour, mais elles rendent les décisions difficiles tout au long de la partie « dois-je prendre une tuile Prix de faible valeur que je paye double pour un meilleur bonus mais un score inférieur pour l’attribution des points ou dois-je prendre une tuile de haute valeur, qui m'aidera dans l’attribution des points ? » C’est du pur bonheur que de devoir choisir …

 

Auteur : admin infos sur l'auteur | contactez l'auteur | le site de l'auteur

Autre version : Il n'y a pas de résultat

Il n'y a pas d'extension de ce jeu dans notre ludothèque

Les Commentaires

Aucun commentaire
Jeu précédent : Roi des nainsJeu suivant : Tournay
www.000webhost.com