Fièvre Du Jeu

Vous êtes ici >> Accueil/Ludotheque//Fief
Sélectionnez ci-dessous un caractère afin d'afficher les jeux correspondants :

A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | 0-9
Toutes catégories

Fief

04/01/2012 - Lu 251 fois

Note moyenne : 0.0/10 (0 notes)

Autre(s) nom(s) :             
              
AUTEUR(S)       : Philippe Mouchebeuf           
EDITEUR           : Asyncron Games      
ILLUSTRATEUR  : Patrick Dallanegra  Elise Catros      
THEME(S)         : Médiéval   Diplomatie   Histoire      
MECANISME(S) : Négociations   Conquête   Affrontement
Pour  3 à 6  joueurs à partir de 12 ansDurée : 180  minutesFormat H×L×p : 310 x 310 x 70  mm
Année de parution :  2011Présence de texte :  en françaisDisponibilité : 

Dans un royaume du Moyen Age, luttez pour faire de votre famille la plus puissante : Intrigues, négociations, mariages politiques, trahisons, guerres, tous les moyens sont bon pour parvenir à vos fins. Obtenez les plus hauts titres pour vos personnages : roi, reine ou pape… et les privilèges qui vont avec !

Dans Fief, chaque joueur incarne une famille de la noblesse qui tente de devenir la plus puissante du royaume. Le jeu se déroule sur un plateau qui représente un royaume fictif au moyen âge. On y trouve des villages reliés entre eux par des chemins ; chaque village appartient à un fief mais aussi à un évêché. Les joueurs vont chercher à obtenir les titres liés aux fiefs, ainsi que des hauts titres comme roi, reine ou pape.

Chaque joueur démarre avec un seigneur, un château et quelques troupes, qu’il place sur un village. Chaque tour se déroule en plusieurs phases. Chaque phase est effectuée par tous les joueurs puis on passe à la phase suivante. A la fin de chaque tour, on vérifie si un ou plusieurs joueurs ont gagné. Il est possible de gagner en équipe en s’alliant avec un autre joueur grâce à un mariage. Il est difficile de gagner seul ; les joueurs vont devoir négocier, passer des accords et former des alliances. Pour ce faire, ils disposent chacun de 3 pions Ambassade. Chaque pion peut être joué à tout moment et permet d’initier une discussion privée de 3 minutes avec le ou les joueurs que l’on souhaite. Il faut donc bien gérer ces négociations car on n’a que 3 pions !

A chaque tour les joueurs tirent des cartes. Ces cartes sont soit des cartes personnage qui permettent de mettre en jeu de nouveaux seigneurs, soit des cartes évènement, tels des bonnes récoltes, impôts ou beau temps. Ils peuvent ensuite poser des cartes qu’ils possèdent pour en appliquer les effets, le plus souvent sur un fief ou un évêché. Certaines cartes spéciales peuvent être jouées à tout moment du tour de jeu, ce qui provoque des évènements inattendus : assassinat, souterrain qui permet d’envahir un château. Effet de surprise garanti !

Les joueurs reçoivent ensuite des revenus : chaque village ou moulin contrôlé rapporte des écus. Certains bonus peuvent être obtenus par les cartes comme les impôts ou par des titres comme le roi. Avec ces revenus, les joueurs peuvent acheter des troupes et bâtiments qu’ils placent sur la carte. Puis ils déplacent leurs seigneurs de village en village en suivant les chemins. Les seigneurs peuvent emmener avec eux des troupes, mais les troupes ne peuvent pas se déplacer seules sans seigneur.

Lorsque tous les joueurs ont fait leurs déplacements, des combats ont lieu sur les villages où se trouvent des troupes de différents joueurs, si un des joueurs décide d’attaquer. Le combat se déroule en plusieurs rounds ; à chaque round on calcule les forces de chaque armée, ce qui fixe le  nombre de dés de combats qu’elle lance. Les pertes sont appliquées directement sur les troupes adverses. Le combat cesse quand un camp est décimé ou se rend. Les châteaux et cités donnent des bonus défensifs.

Lorsqu’ils contrôlent tous les villages d’un fief et s’ils possèdent au moins un château sur un de ces villages, les joueurs peuvent acheter le titre du fief, et l’attribuer à un de leurs seigneurs. Une fois attribué, un titre ne peut être conquis que par la force en prenant la capitale du fief ou si le seigneur meurt et n’a pas d’héritier. Des votes permettent d’attribuer les titres d’évêques, de roi et de pape. Ces différents titres accordent des avantages variés. Un titre de fief rapporte 1 Point de Victoire (PV), le titre de roi et celui de pape 1 PV chacun. Un joueur gagne avec 3 PV, ou une alliance de 2 joueurs avec 4 PV.


Auteur : admin infos sur l'auteur | contactez l'auteur | le site de l'auteur

Autre version : Il n'y a pas de résultat

Il n'y a pas d'extension de ce jeu dans notre ludothèque

Les Commentaires

Aucun commentaire
Jeu précédent : Button UpJeu suivant : Firenze
www.000webhost.com