Fièvre Du Jeu

Vous êtes ici >> Accueil/Ludotheque//Burdigala
Sélectionnez ci-dessous un caractère afin d'afficher les jeux correspondants :

A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | 0-9
Toutes catégories

Burdigala

23/01/2012 - Lu 218 fois

Note moyenne : 1.0/10 (1 note)

Autre(s) nom(s) :             
              
AUTEUR(S)       : Bruno Cathala           
EDITEUR           : Idéal      
ILLUSTRATEUR  : Maria-Paz Matthey        
THEME(S)         : Empire romain           
MECANISME(S) : Dés     
Pour  2 à 4  joueurs à partir de 8 ansDurée : 45  minutesFormat H×L×p :   mm
Année de parution :  2011Présence de texte :  en françaisDisponibilité : 

An 56 avant Jésus-Christ. À l’embouchure de la Devèze et de la Garonne, Burdigala (Bordeaux) prend peu à peu son essor. Grâce à son port intérieur, la cité devient un comptoir commercial contrôlant, entre autres, les routes de l’étain gaulois, du cuivre ibérique et de la céramique grecque. Jules César dépêche alors Publius Crassus, le premier urbaniste romain, avec pour mission de construire des édifices à la hauteur de la prospérité de la ville. Dès lors sont érigés théâtres, aqueducs, temples et autres édifices à la gloire de Rome. Vous êtes un jeune notable ambitieux. Pour devenir le meilleur d’entre tous, vous allez devoir étendre votre prestige en assistant Publius Crassus dans la construction des différents bâtiments, mais aussi en contrôlant le commerce des marchandises dans le port fluvial.

Dans Burdigala, chaque joueur est un architecte qui assiste Publius Crassus, premier architecte romain de César. à ériger les monuments à la gloire de Rome, dans la cité antique de Burdigala (aujourd'hui plu sconnue sous le nom de Bordeaux)

Pour se couvrir de gloire, plusieurs possibilités:

  • Faire progresser les chantiers de construction
  • Inaugurer un bâtiment
  • Faire du commerce (Burdigala était un port commercial de premier ordre)

Mais attention, on peut aussi parfois perdre beaucoup grâce (ou plutôt à cause )de la corruption)

Qu'on ne s'y trompe pas: Burdigala est un jeu avant tout familial. Les mécanismes sont hyper simples: Je lance deux dés, je choisis une des deux valeurs, je déplace un de mes pions de la valeur correspondante sur le joli plateau de jeu, et je pose un cube, ce qui me donne des points de victoire. joueur suivant !!

Bref, des mécanismes, qui, pris en l'état, ne s'adressent pas au joueur calculateur amateur de gros jeu de gestion à l'allemande. Mais attention !! il y a une deuxième couche à l'intérieur... car tout est fait pour plnger le joueur dans ces petits dilemmes que j'affectionne: dois je me corrompre pour jouer un nouveau tour consécutif, ou pour construire plus vite, ou encore pour accéder aux cartes marchandises ??? dois je laisser les adversaires inaugurer les bâtiments pour récupréer ces cartes intrigues me donnant du contrôle sur la partie ?

Au final, on est face à un jeu que l'on aura aucun mal à expliquer à son environnement familial, quel que soit l'âge et les connaissances ludiques préalables, mais avec tout un arsenal de petites choses que le joueur malin saura exploiter à son avantage.

Un jeu au final plus riche et taquin qu'il n'y parait (mais encore une fois qui ne s'adresse pas aux joueurs ne jurant que par la gestion pure et dure), d'un niveau de complexité/accessibilité comparable aux aventuriers du rail, catane, ou zooloretto.

 

Auteur : admin infos sur l'auteur | contactez l'auteur | le site de l'auteur

Autre version : Il n'y a pas de résultat

Il n'y a pas d'extension de ce jeu dans notre ludothèque

Les Commentaires

Aucun commentaire
Jeu précédent : Mr. Jack in New York Jeu suivant : Dr Shark
000webhost logo