Fièvre Du Jeu

Vous êtes ici >> Accueil/Ludotheque//Le Marché de Samarkand
Sélectionnez ci-dessous un caractère afin d'afficher les jeux correspondants :

A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | 0-9
Toutes catégories

Le Marché de Samarkand

21/03/2012 - Lu 82 fois

Note moyenne : 0.0/10 (0 notes)

Autre(s) nom(s) : Der Markt von Samarkand            
              
AUTEUR(S)       : Bruno Fricout           
EDITEUR           : Krok Nik Douil       
ILLUSTRATEUR  : Loïc Billiau        
THEME(S)         :            
MECANISME(S) : Enchères     
Pour  3 à 5  joueurs à partir de 8 ansDurée : 30  minutesFormat H×L×p :   mm
Année de parution :  2010Présence de texte :  en françaisDisponibilité : 

Le marché de Samarkand" est un jeu d'enchères hollandaises une enchère où le vendeur part d'un prix plafond et descend ensuite jusqu'à ce qu'un acheteur arrête le processus. Ici, tout se fait à la voix, le plus prompt étant le premier à se faire entendre.

Chaque joueur dispose d'un set de 10 cartes d'une même marchandise mais de différentes valeurs. A chaque tour, chacun en choisit une qui sont mises en vente ensemble. Le maître du souk commence alors à égrener les valeurs à partir de 10. Dès qu'il le souhaite, un joueur peut arrêter le décompte pour acheter une des cartes mises en vente qu'il paie alors à son propriétaire. Si deux joueurs veulent la même carte au même prix, pas de partage : ils n'ont rien mais paient tout de même le vendeur !Une fois arrivé à zéro, les cartes restantes sont défaussées. Chacun va alors se retrouver avec un lot de cartes de différentes couleurs. Il ne pourra en garder qu'un certain nombre, fonction des chameaux qui auront été acquis durant la partie. Ces derniers sont mis en vente en même temps que les marchandises et achetables aux enchères également. Chaque carte Chameau a une capacité de transport et il faut avoir, idéalement, le même nombre de cartes Marchandises au final, sous peine de pénalités. Le lot de cartes, pour rapporter, a son lot de contraintes. A la fin de la partie, chacun compte d'abord le nombre de marchandises détenue dans la couleur la moins nombreuse. Ce qui signifie qu'avec une couleur manquante, c'est zéro point au compteur. A cela, il faut ajouter des points en fonction du nombre de cartes détenues en fonction de leur valeur, et non de la couleur. Par exemple, avec quatre cartes de même valeur, cela fait quatre points. Avec cinq, on passe à huit points. Côté pénalités, chaque emplacement libre sur un chameau coûte deux points. Il va falloir viser juste. Le vainqueur est celui qui totalise le plus de points de victoire à la fin du décompte.

 

 

Auteur : admin infos sur l'auteur | contactez l'auteur | le site de l'auteur

Autre version : Il n'y a pas de résultat

Il n'y a pas d'extension de ce jeu dans notre ludothèque

Les Commentaires

Aucun commentaire
Jeu précédent : VanuatuJeu suivant : Ninjato
www.000webhost.com